Détails de l'article


Extrémismes et radicalismes violents

Un réseau de prise en charge de la Fédération Wallonie -Bruxelles



La Fédération Wallonie-Bruxelles a récemment mis sur pied son réseau de prise en charge des extrémisme et des radicalismes violents.

Elle se compose de 2 services :
  • Le CAPREV (Centre d'aide et de prise en charge de toute personne concernée par les Extrémismes et les radicalismes violents)

  • Le CREA (Centre de ressources et d'appui en matière de prévention des extrémismes et des radicalismes violents)


La création de ce dispositif fait suite aux attentats de Paris en 2015 et est l'une des mesures phares prises par le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Son objectif est triple et vise à :

1. aider les professionnels à trouver des informations sur les phénomènes d'extrémismes et de radicalismes violents et leur permettre de mettre en place des actions de sensibilisation ou de formation ;

2. aider les particuliers ayant un proche engagé dans un processus de radicalisation ou étant eux-même victime des ces actes de radicalisme, à trouver de l'aide ;

3. faire connaître l'existence de ces nouveaux services via une campagne de diffusion de l'information.

Pour plus de renseignements, contactez le Réseau de prise en charge des extrémismes et des radicalismes violents via :
Mise en service : 05/6/1999 - Dernière mise à jour : 29/6/2017
Editeur responsable: Collège communal de la Ville de Saint-Ghislain
Administration Communale - Rue de Chièvres 17 - 7333 Saint-Ghislain (Tertre)
Téléphone : +32(0)65 76 19 00 - Fax : +32(0)65 76 20 00 - Courriel : info@saint-ghislain.be